« Cher fieul, 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin (1)

Denis, mon grand-père, n’a pas été le seul de sa famille ou de ses proches à écrire pendant la guerre. Depuis que le projet de parler de lui et de sa correspondance a vu le jour, et au fil de mes recherches sur la Grande Guerre et l’histoire des régiments, il me semblait injuste que… Lire la suite « Cher fieul, 1914-1919 » par Louis Victorien Désiré Dutin (1)

« Bonjour au Pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Verruyes, 8 janvier et 28 mars 1917 (1)

J’ai été très étonnée un jour d’entendre quelqu’un de la famille – mais je ne sais plus qui – parler de mon grand père Denis, le père de ma mère, et dire en souriant, presque nostalgique, qu’il ne fallait surtout pas mettre sur le tapis le sujet de la Première Guerre Mondiale devant lui car… Lire la suite « Bonjour au Pays, 1917-1920 » par Denis Niveault – Verruyes, 8 janvier et 28 mars 1917 (1)

Verruyes, XIXe siècle – Le méli-mélo des Niv(e)au(lt)

Lorsque je débute mon arbre généalogique, du côté maternel, je sais que je vais avoir à gérer des homonynies et que je vais devoir faire attention à ne pas m’emmêler les pinceaux… Le père de ma mère s’appelle Niveault, Denis Niveault. Avec un E au milieu et LT à la fin. Branche 1. La grand-mère… Lire la suite Verruyes, XIXe siècle – Le méli-mélo des Niv(e)au(lt)