La Chapelle-Bâton, 1731 – un curé généalogiste ? 

img_0787-1Finalement, j’aime en musardant dans les registres tomber sur des feuillets intrigants, inhabituels, curieux…. En voici un, en première page de l’année 1731, à la Chapelle-Bâton, trouvé alors que j’étais à la recherche, cette fois-ci, de la naissance de Louis Massé, marié à Marie Gerson, puis à Louise Guillebot. Sans succès à c’tte heure, comme on dit chez moi.

Mais n’est ce pas tout de même un beau succès que de découvrir ces arbres généalogiques avant l’heure ? Le feuillet semble retracer les liens de parenté entre différentes familles du lieu. Ou bien les prémices d’un recensement ? D’un cadastre ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s